Le Toreikan-Budo

Le TOREIKAN-BUDO c'est quoi ?

Le TOREIKAN-BUDO a été mis au point dans les années 80 par Maître Jean-Paul BINDEL.

Avant appellé "BUDO", le préfixe "TOREIKAN" a été ajouté par Maître BINDEL quand l'école a rejoint la Fédération Française de Karaté car le nom "BUDO" était déjà utilisé.

TO-REI-KAN veut dire en japonais "La maison où l'on salue le sabre" et "BUDO" est le terme générique utilisé pour désigner les arts martiaux japonais apparus après 1868.

Une synthèse martiale complète.

Le TOREIKAN-BUDO plonge ses racines dans les arts martiaux japonais (Ju-jitsu, Yoseikan-budo, Judo, Kobudo, Aïkido...) et les sports de combats modernes (Boxes pieds/poings, Luttes...). L'efficacité des techniques est renforcée par l'utilisation du Kyusho-Jitsu (Art d'attaquer les points vitaux) et du Kiaï-Jitsu (Art de l'utilisation du "son" au combat). Maître BINDEL est haut gradé ou diplomé dans toutes ces disciplines.

Accessible à tous, le TOREIKAN-BUDO enseigne donc :

  • Les techniques de frappes avec les différentes parties du corps (pieds, poings, coudes, genoux...),
  • Les techniques de projections, d'amenés au sol et de contrôles (clés sur toutes les articulations, étranglements et travail au sol),
  • Les techniques de maniement de différentes armes traditionnelles comme le Katana (sabre japonais), le Bokken (sabre en bois), le Yubibo (bâton de 10 cm), les tambos (bâtons de 70 cm), le Jyo (bâton de 128 cm), le Bô (bâton de 180 cm), le Tanto (couteau), la Naginata (lance) etc...

De l'art martial au sport de combat.

Alliant la tradition des arts martiaux à la modernité des sports de combats, les BUDOKAS peuvent, s'ils le désirent, s'exprimer dans des compétitions.

Ces compétitions se déroulent en 3 reprises :

  • 1ère reprise : Boxe pieds/poings avec projection,
  • 2ème reprise : Combat Jujitsu avec projections et combats au sol autorisés. Les coups ne sont pas autorisés. Les clés sont autorisées sur toutes les articulations.
  • 3ème reprise : Combat aux sabres en mousse.

Au niveau ceinture noire, les compétions nationales comportent deux reprises supplémentaires :

  • 4ème reprise : Combat aux nunchakus en mousse
  • 5ème reprise : Combat avec armes libres.

Qui peut pratiquer ?

De par la diversité de ses techniques, chacun peut y trouver son compte.

Le TOREIKAN-BUDO peut être pratiqué par tous, à partir de 5 ans et jusqu'à tous ages, même si vous êtes débutant(e) dans les arts martiaux. Seule condition, avoir un certificat médical précisant la mention suivante "Aucune contre indication à la pratique des arts martiaux et sports de combat".